Décryptage : Banksy détruit son oeuvre chez Sotheby's

Après avoir envahi les rues de Paris, le célèbe street-artiste Banksy a affolé les médias en "auto-détruisant" sa propre oeuvre lors d'une vente aux enchères à Sotheby's à Londres après qu'il ait été vendu à plus d'1M€. Nicolas Laugero Lasserre, directeur de l'école de médiation culturelle ICART, décrypte ce phénomène !

"Banksy, l'artiste de street art le plus célèbre du monde, est définitivement devenu un génie"

Nicolas Laugero Lasserre, Directeur de l'ICART - École du management de la culture et du marché de l'art

En effet, selon le directeur de notre école du marché de l'art, l'autodestruction de son oeuvre n'est pas un coup de pub mais un véritable coup de génie destiné à critiquer le marché de l'art. En effet, le choix d'une maison de vente aux enchères illustre le côté "snob" et "très fermé" qui peut être reproché au marché de l'art et c'est très certaineement ce qu'a voulu dénoncer l'artiste. 

Quant à savoir si la maison de vente aux enchères était complice, il affirme qu'elle ne pouvait pas être au courant au vu des enjeux juridiques. Cependant, il admet que la machine intégrée au cadre qui a détruit l'oeuvre a bien dû être installée à un moment.

Banksy continue à nous surprendre et nous sommes, pour le moment, toujours réduits aux suppositions ... 

> En savoir plus sur notre formation marché de l'art

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.