Kassandra, en MBA Spécialisé Ingénierie Culturelle - Chef de projet culturel pour le 308-Maison de l'Architecture

Kassandra est étudiante du Master Ingénierie Culturelle & Management de l’ICART Bordeaux. Elle réalise actuellement son stage au sein de l’association 308-Maison de l’Architecture.

Pouvez-vous nous présenter le 308-Maison de l'Architecture en quelques mots ?

Fondée en 1993 à Bordeaux, l’association 308-Maison de l’Architecture en Nouvelle Aquitaine (308-MA) est nommée d’après l’adresse qu’elle partage avec l’Ordre des Architectes et le Centre de formation MAJ. Dans le cadre de sa mission de valorisation et de diffusion de la culture architecturale, urbaine et paysagère, la structure organise 30 à 40 événements par an : expositions, conférences, actions pédagogiques, voyages d’études et visites guidées. Organisateur du Palmarès Régional d’Architecture (PRAd’A) et fédérateur d’un Club de Partenaires, le 308-MA collabore régulièrement avec les principaux acteurs, institutions et établissements d’enseignement supérieur de la région. Membre actif du réseau 308+, il fait également partie de celui des maisons de l’architecture françaises.

Comment avez-vous trouvé votre stage dans le cadre de votre Master Ingénierie Culturelle ?

J'ai trouvé mon stage sur le site ProfilCulture, après de longues recherches.

Quelles sont vos missions au quotidien ?

Je suis assistante chargée de projet, je participe à l'organisation du Palmarès Régional d'Architecture de Nouvelle Aquitaine (inscription, soirée de remise des prix...). Je m'occupe aussi de la partie administrative et de la communication (réseaux sociaux, presse...) des vernissages de nos autres expositions. Mon poste est très polyvalent.

Quelles sont les compétences acquises dans le cadre de votre formation Ingénierie Culturelle qui vous servent au quotidien ?

J'ai pu obtenir des bases en administration qui me servent beaucoup aujourd'hui. Mais aussi des compétences en matière d'organisation d'évènements culturels et de marketing digital.

Que préférez-vous lors de votre stage ?

Ce que je préfère, c'est toucher à tout. Il y a une place pour l'expression, ce qui me permet de développer mes compétences dans plusieurs domaines. La grande part d'autonomie qui m'est octroyée est très formatrice, elle m'oblige à me dépasser et à contrôler mon stress. De plus, chaque jour est différent et de nouveaux objectifs s'offrent à moi, ce qui est très stimulant. Ce stage me permet aussi de rencontrer de nouvelles personnes chaque jour et d'être au cœur d'un réseau que je ne connaissais pas, c'est enrichissant !

Que voulez-vous faire après votre Master Ingénierie Culturelle à l'ICART ?

Je souhaiterais être chargée de projet ou directrice, à la tête d'une structure ou d'un site que je développerais pour lui permettre d'atteindre ses plus hautes possibilités.

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.