ICART Cannes - Stage au Service Hébergement

Après déjà 2 mois à gérer l'hébergement des équipes de film depuis Paris, le bureau d'Emma, étudiante à l'ICART, école en ingénierie culturelle, a été délocalisé à Cannes afin qu'elle puisse tout gérer sur place durant le Festival ! Elle nous partage son expérience unique au coeur de l'événement incontournable du cinéma mondial.

› Retrouvez l'intégralité du témoignage en cliquant ici

Salut, je m'appelle Emma et, grâce à l'école de médiation culturelle ICART, je suis en stage au Service Hébergement du Festival de Cannes !

Mes missions au sein du Service Hébergement sont de loger tous les invités du Festival à savoir les journalistes, les invités de la direction, les invités artistiques comme les comédiens, les réalisateurs ou encore les producteurs pendant toute la durée de l'événement. J'ai démarré mon stage à Paris il y a 2 mois où mes missions étaient essentiellement de loger les invités du Festival. Les bureaux ont été délocalisés à Cannes pour le temps du Festival où je m'occupe maintenant des véhicules officiels des films sélectionnés en compétition et hors compétition. 

Est-ce que ce stage te plaît ?
J'adore ce stage pour diverses raisons. Déjà parce que je suis dans une équipe absolument géniale avec qui j'ai vraiment beaucoup de plaisir à travailler et puis, surtout, parce que je peux faire plein de choses et je suis en plein coeur de l'action du Festival. 

Mets-tu en pratique les enseignements de ta formation médiation culturelle à l'ICART ?
À l'ICART, j'ai eu des cours d'économie du cinéma qui me servent pendant ce stage. Ça me permet de comprendre le milieu dans lequel je travaille, ce qui est très important. 

As-tu assisté à des projections ?
Pour l'instant, j'ai eu la chance de voir trois films et c'est pas fini. Demain j'en vois 2 de plus "Under the silver lake" et le documentaire "Withney" et j'espère en voir encore d'autres jusqu'à la fin du Festival.

Ça fait quoi de monter les marches ?
 La montée des marches c'était un moment assez fou, assez impressionnant mais, en même temps très excitant. J'en garde un très bon souvenir. 

À qui décernerais-tu le prix d'interprétation masculine ?
Je décernerais ce prix à Pierre Deladonchamps pour son rôle dans "Plaire, aimer et courir vite" de Christophe Honoré. C'est un film que j'ai beaucoup aimé et j'ai adoré le rôle de cet acteur dans ce film.

Comment vis-tu cette expérience ?
Très heureuse d'être sélectionnée pour ce stage mais c'est vrai que, pour le coup, j'étais pas bien consciente de ce que j'allais vivre ici et c'est vrai que ce stage c'est une aventure absolument exceptionnelle pour moi et extrêmement enrichissante.

Une petite dédicace ?
Je fais une petite dédicace à Philippe Katerine dans le film "Le Grand Bain" que j'ai adoré. Bisous Philippe !

 

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.