ICART Cannes - Stage au Département Conférences de presse

Maya, étudiante à l'ICART école de médiation culturelle, nous partage son expérience au sein de l'équipe "Conférences de presse". Accueil des journalistes, des castings de films, ... Découvrez son immersion parmi les grands noms du cinéma ! 

› Retrouvez l'intégralité du témoignage en cliquant ici

Bonjour, je m'appelle Maya et, grâce à l'école de médiation culturelle ICART, je suis en stage au Festival de Cannes, au département conférences de presse.

J'ai énormément de missions au sein des conférences de presse, mais, principalement, ça va être toute l'organisation de ce qui est autour de ces conférences qui va de l'accueil des journalistes à l'accueil du casting même le jour des conférences.

Est-ce que ce stage te plaît ?
Tout se passe très bien au sein de mon stage, c'est vraiment très varié. J'ai la chance de rencontrer tous les membres de chaque casting de chaque film en compétition officielle et, pour le moment, c'est vraiment super !

Mets-tu en pratique les enseignements de ta formation médiation culturelle à l'ICART ?
Pendant ce stage, grâce aux différents cours qu'on a déjà eus à l'ICART, que ce soit histoire du cinéma ou économie du cinéma voire cinéma contemporain, ça m'a permis d'avoir une certaine culture qui permet de connaître certains réalisateurs et d'être plus impliquée dans les conférences de presse aux termes techniques.

Une anecdote sur ton stage ?
Durant mon stage aux conférences de presse, j'ai eu la chance d'assister à la première conférence de presse en FaceTime avec Jean-Luc Godard. C'était assez amusant de voir la réaction de tous les journalistes qui se sont précipités pour parler à un téléphone. 

Est-ce que tu as pu rencontrer des stars ?
En étant à ce poste aux conférences de presse, j'ai eu la chance de croiser par exemple Penelope Cruz, Javier Bardem ou encore tout à l'heure Gilles Lellouche ou Guillaume Canet. C'était vraiment super !

A qui décernerais-tu le prix d'interprétation masculine ?
Si j'avais la chance de devoir décerner moi-même le prix d'interprétation masculine, je le remettrais à un de mes artistes favoris qui est Adam Driver. 

Comment vis-tu cette expérience ?
C'est vraiment super, pour le moment tout se passe bien. C'est de l'événementiel donc c'est toujours en ébullition. C'est ma première expérience en festival et je dois avouer que, pour le moment, tout se passe à merveille !

 

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.