Art & Tech : Les étudiants de l'ICART révolutionnent le management culturel !

Les étudiants de l'école de médiation culturelle ont eu la possibilité de participer au hackathon "Hart" organisé en partenariat avec l'école 42 et HEC. Nathan et Maxence nous partagent cette expérience qui s'est terminée par la présentation de leur projet durant l'événement Art # Connexion au Grand Palais.

Durant le hackathon HART dont l'ICART est partenaire, les étudiants ont eu 2 jours pour transformer le monde de l'art en proposant de nouveaux modèles.

Nathan, étudiant en management culturel au sein de l'école de médiation culturelle, a fait partie de l'équipe qui a développé le projet Art’Quest : une application destinée à enrichir l’expérience de visite de lieux culturels grâce à la réalité augmentée et aux codes du jeu vidéo. L'app comprend deux principaux volets : d’une part la visite guidée avec une médiatrice ou un médiateur en réalité augmentée et d’autre part une partie énigme qui plonge l’utilisateur au cœur du lieu, des œuvres et de leur histoire.

Quant à Maxence, il a développé le projet Base for Music : une plateforme qui regroupe divers outils permettant à un artiste d'avoir un réel service pour développer sa carrière sur tous ses aspects (notoriété, collaborations, gestion administrative, ...). Cette plateforme, ainsi que toutes les fonctions dont elle dispose seront supervisées par une IA qui aura le rôle de manager auprès de l'artiste.

Que l'idée ait germé avant le hackathon ou lors de l'ICART Lab "Incubateur", la rencontre avec d'autres étudiants et notamment les développeurs de l'école 42 a permis de faire grandir leurs idées et de donner naissance à leurs projets. 

Cette idée, ce projet me tient à cœur, car la médiation a toujours été au centre de mes préoccupations. La médiation numérique est au coeur de ce projet et a pour but que tout à chacun puisse prendre plaisir à l’art. - Nathan

C'est grâce à l'ICART que chacun a ainsi pu aller au bout de son idée. Pour Nathan, son entrée à l'école de médiation culturel a été une véritable bouffée d'air frais notamment grâce à la pédagogie immersive de l'ICART qui incite les étudiants à mettre les choses en oeuvre pas eux-mêmes. Maxence a un parcours différent car il a tout d'abord effectué sa scolarité à l'école de communication EFAP avant de rejoindre l'ICART pour se former au management culturel, ce qui lui a ouvert de nombreuses opportunités notamment grâce au hackathon. 

Participer à ce genre d'évènement est la meilleure solution pour faire évoluer les choses ! - Maxence

Désormais, il ne leur reste plus qu'à continuer à développer le projet via la création d'entreprise que ce soit en parallèle des études comme Nathan ou de leur activité professionnelle comme Maxence !

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.