Documentation ICART Brochures Contacter ICART Portes ouvertes Candidater ICART Candidater

Les Prix de l’ICART Bordeaux 2024

Les étudiants de 5e année en MBA Spécialisé “Ingénierie Culturelle & Management” du campus de Bordeaux, ont organisé les Prix de l’ICART 2024. Ils ont offert au grand public des événements pluridisciplinaires visant à mettre en lumière et récompenser des talents émergents de la région bordelaise.  

© Noémie Roques © Thomas Bazin 

Les Prix de l’ICART sont des tremplins d’émergence artistique pour soutenir et récompenser de jeunes talents dans les univers des arts visuels, du cinéma, du spectacle vivant et de la musique. Ces événements emblématiques de l’ICART font partie des grands temps forts de la scolarité de notre école. Ils sont organisés par les étudiants de 5e année de la formation “Ingénierie Culturelle & Management ” sur les 4 campus de l’ICART. 

Cette année, à Bordeaux, il s’agissait de la 5e édition des Prix, qui avait pour thème la “Métamorphose”.

Les étudiants ont été plongés dans l’organisation complète de ce tremplin artistique pendant 6 mois afin de proposer un événement qualitatif au grand public. Pour se faire, ils ont effectué de nombreuses missions : la diffusion de l’appel à candidature, la recherche de partenaires, la sélection des artistes et du jury, la gestion de la scénographie et de la logistique, et la communication à travers les réseaux sociaux, le site web, les relations presse... 

Cette année, les Prix de l’ICART Bordeaux se sont déroulés sur quatre soirées distinctes mettant à l’honneur quatre disciplines du monde de l’art et de la culture :  

  • Une soirée arts visuels, qui a eu lieu à la Cité Bleue : l’exposition Metamorphosis avait pour thème l’exploration d’un mythe ancestral, celui du processus de transformation.  

🏆 Félicitations à {Alice}, lauréate du Prix du Jury et à Pneuma Collectif, lauréat du Prix du Public ! 

  • Une soirée courts-métrages, à l’ALCA : 4 courts-métrages capturant des moments de transformation physique, psychiques ou psychologiques ont été diffusés.  

🏆 Félicitations à Mathilde Rey pour le Prix du Jury et à Laura Costa & Nino Vischetti pour le Prix du Public ! 

  • Une soirée musique, à la Mac 3 : les 4 nominés ont performés en explorant le futur à travers le prisme d’une dystopie  

🏆 Félicitations à Luxie pour le Prix du Jury et à Inzeshel pour le Prix du Public ! 

  • Une soirée spectacle vivant, à la Reine Cargo : les 5 danseuses avaient pour thème “Métamorphose et chaos : déconstruire pour reconstruire”. 

🏆 Félicitations à Lola Lavallée, lauréate du Jury et à Océane Moll, lauréate du Prix du Public ! 

À travers l’organisation de ces événements, les étudiants ont pu mettre en pratique toutes les connaissances acquises durant leur cursus. Cela contribue à développer leurs compétences et renforcer leurs expériences professionnelles.  

© Thomas Bazin

Interview de Ewen, étudiant en 5e année Ingénierie Culturelle & Management à Bordeaux 

Pouvez-vous nous présenter l’événement ?  

Ce soir, c’est la 5e édition des Prix de l’ICART. Cette année c’est un festival et c’est la particularité de cette édition puisque l’année dernière l’événement était divisé en deux soirées différentes. Nous avons une soirée par discipline  : on commence par le cinéma, ce soir ce sont les arts visuels, ensuite ce sera le spectacle vivant et pour finir la musique.” 

...Et sa programmation ?  

La soirée commence à 18h. Le public pourra voter pour son artiste favori, grâce à des QR codes affichés un peu partout. Le jury, composé de professionnels, décernera son prix. La remise des prix aura lieu vers 20h30. Et on finit par un Dj Set. “ 

Comment s’est déroulé la sélection des artistes participants ?  

Nous avons rédigé un appel à projet dans lequel nous devions ajouter les critères qui nous plaisaient le plus. Particulièrement pour les arts visuels, nous voulions vraiment que ce soit autour du thème des Prix de l’ICART de Bordeaux cette année, qui est la métamorphose.  Nous souhaitions que ce thème soit transmis dans les œuvres. De ce fait nous avons demandé que les œuvres aient à la fois un côté physique et à la fois un côté numérique et que les deux se mélangent dans cette métamorphose. Nous avions envoyé cet appel à projet à plusieurs écoles et à différentes personnes qui pouvaient relayer le projet. En plus de ça, nous avons créé des affiches avec un QR code qui menait à l’appel à projet, que l’on a posé dans des lieux assez stratégiques. Nous avons reçu des candidatures assez rapidement.

Quels sont les membres du jury dédiés aux arts visuels ?  

Nous avons 3 professionnels de la culture pour cette soirée : Marie Laverda, Pierre Grangé-Praderas et Marianne Vieulès. Nous les avons choisis puisque ce sont des vrais professionnels de la culture capable d’apporter quelque chose à nos artistes, puisque c’est le but principal de ce tremplin !” 

Avez-vous des conseils à donner aux artistes émergeants aux étudiants pour la prochaine édition des Prix de l’ICART ?  

Pour les artistes, ce serait de la rigueur. On n'y pense pas toujours, mais ça fait vraiment plaisir de recevoir un appel à projet très carré, avec toutes les informations nécessaires, qui donne envie.  
Pour les futurs Icartiens, ce serait la communication. C’est important de savoir communiquer car on est beaucoup d’élèves sur ce projet. Si les infos ne passent pas auprès de tout le monde, ça peut créer des soucis par la suite.
” 

Pouvez-vous nous décrire vos missions sur l’événement ?  

J’étais le coordinateur du pôle commercialisation qui regroupe 10 personnes pour les 4 événements, et j’étais en charge du mécénat et des partenariats. Je devais mettre en place des stratégies pour savoir comment aller chercher les gens ou encore ce que l’on allait proposer. Concrètement, c’était créer des plaquettes, aller démarcher des entreprises en discutant avec eux afin de savoir ce qu’ils pouvaient nous apporter et ce que nous pouvions leur apporter en échange. Le mécénat et le partenariat font parties des enseignements que l’on a à l’ICART et cela m’a beaucoup aidé dans mes missions sur l’événement.” 

Cette expérience a-t-elle été professionnalisante pour vous ?  

Alors dans mon cas, cette expérience m’a été très utile pour trouver mon stage parce que j’ai postulé pour un poste en tant que chargée de mécénat et de partenariats et il me fallait une expérience que je n’avais pas. Finalement les prix de l’ICART ont suffi. Ce que j’en ai tiré retiens, ce sont tous les partenaires que j’ai pu trouver pour l’événement, et quand j’ai mis ça en avant lors de mon entretien,  ça a fait la différence pour eux et j’ai été pris.” 

Un grand bravo à nos étudiants pour l’organisation de cette nouvelle édition des Prix de l’ICART, félicitations aux lauréats, et merci à tous nos partenaires pour leur confiance.  

© Thomas Bazin

 

Téléchargez une documentation

Merci de sélectionner un campus.