Médiation culturelle : formation et carrière professionnelle

On entend très souvent parler de médiation culturelle. Mais que signifie réellement ce terme ? Comment se former et où ? 

Qu'est-ce que la médiation culturelle ?

La médiation culturelle a pour objectif de démocratiser la culture. En fonction du public auquel on s’adresse, elle se doit d’adapter les œuvres culturelles qu’il s’agisse par exemple d’un public « empêché » (malades, handicapés, étrangers…) ou « éloigné » socialement ou géographiquement. 
Par exemple dans un musée, la médiation culturelle peut avoir pour objectif de favoriser l’accès à la culture des enfants. 

Quelle formation suivre ?

Vous aurez besoin d'un bagage universitaire est nécessaire de niveau bac+5 couplé à plusieurs expériences professionnelles significatives. Bon nombre d’universités proposent des masters en médiation culturelle ou management culturel mais aussi quelques écoles privées spécialisées comme l’ICART qui propose un MBA spécialisé en Ingénierie Culturelle et Management. L’avantage de la formation de l’ICART est d’associer cours théoriques (en communication, événementiel, management culturel ou encore en gestion de projet) et mises en pratiques professionnelles tout au long du cursus. 

Quelle carrière en médiation culturelle ?

Les métiers et secteurs sont aussi variées que les missions qui lui sont allouées. On peut devenir médiateur culturel au sein d’une ville, d’une région ou pour une institution culturelle ou obtenir un poste avec plus de responsabilités : Responsable de la médiation culturelle, responsable de diffusion, responsable de développement culturel d’une ville ou encore conseiller culturel. 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.