S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Métiers > Hall of Fame > Charlotte RICHARD

Hall of fame

Charlotte RICHARD
Scénographe
Palais de Tokyo
ICART 2013

Retrouvez l'intégralité du témoignage de Charlotte Richard, ICART 2013, scénographe au Palais de Tokyo.

Je suis Charlotte Richard, scénographe, et je travaille actuellement au Palais de Tokyo. Toute petite, je rêvais d’être maquilleuse de théâtre. C’était les paillettes, le rêve pour moi petite fille. Je le suis toujours, j’ai des chaussures dorées…

Ce qui me passionne, c’est de faire les musées… C’est vraiment ma passion ! Dès que je voyage, je vais faire un musée, c’est presqu’obligatoire. J’adore ça, errer dans les musées. Scénographe d’exposition, c’est arriver à mettre en valeur des œuvres par la circulation, l’éclairage… C’est rendre lisible le discours du commissaire par l’espace

Le carton d’invitation du vernissage d’Inside au Palais de Tokyo est sûrement le projet dont je suis le plus fière. Mon rêve, c’était de travailler au Palais de Tokyo ! Et là j’ai donc travaillé avec 5 commissaires, une trentaine d’artistes, c’est assez fort ! 

Mes années ICART sont de supers souvenirs. C’était 2 ans de bonheur. L’ICART a été un super accélérateur, parce qu’il y a des cours d’art contemporain, de photographie, de cinéma, de musique… Voilà, ça touche vraiment tous les arts et toute la culture donc tout cela était hyper bénéfique pour moi. 

Je pense qu’à l’ICART, la pire matière pour moi, c’était l’art médiéval, tout ce que je déteste. Avant le moyen-âge, vous m’oubliez, il n'y a plus personne. Un exercice obligatoire était de rédiger un mémoire, et ça a été un super exercice. Et puis aujourd’hui, grâce à ce mémoire, je suis spécialisée dans l’art transgressif. J’ai eu 18,5/20. En fait, j’ai eu l’une des meilleures notes. 

Grâce à l’ICART, j’ai reçu une formation médiation culturelle super complète, une école hyper enrichissante.

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :