S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'icart > RENCONTRE AVEC JONATHAN LAMBERT

RENCONTRE AVEC JONATHAN LAMBERT

Les étudiants de l'ICART ont eu le privilège de s'entretenir en petit comité avec Jonathan Lambert, comédien en tournée promotionnelle à Bordeaux pour le film Réalité de Quentin Dupieux.

L'homme aux multiples perruques leur a exposé son parcours, ses impressions sur le film et a pris le temps de répondre aux questions des icartiens.

Revenons ensemble sur cette rencontre, pleine d'humour et de révélations !  Comme beaucoup d'acteurs, Jonathan Lambert n'est pas arrivé sur grand écran du jour au lendemain. En effet, son parcours professionnel nous indique que bien des étapes ont été franchies et qu'aujourd'hui encore, il ne se cantonne pas qu'au métier de comédien ; « J'essaie de cultiver une certaine diversité ; avant tout à la télévision, car je suis professionnellement né avec elle, mais j'ai aussi fait de la radio, de la scène, du théâtre, du cinéma et des choses dans le milieu de la presse. J'adore passer de l'un à l'autre, car cela évite de tomber dans une routine, tout en gardant une certaine cohérence grâce au dénominateur commun qu'est la comédie. Mon seul objectif est de susciter le rire chez le public ! »

 

          
 

Dans Réalité, il interprète un personnage un peu différent de son registre habituel, non sans humour, mais l'absurdité du cinéma de Quentin Dupieux lui confère une dimension toute autre. Producteur de cinéma à Los Angeles, un peu (beaucoup) mégalo et complètement névrosé, il donne la réplique à un certain Alain Chabat, dans le rôle de Jason, cadreur aux envies de réalisation loufoques.

Tout ceci est le point de départ d'un film complètement abracadabrantesque, aux situations improbables et à l'intrigue tellement floue qu'il s'avère compliqué de véritablement la cerner, c'est d'ailleurs ce que nous confie l'acteur : « Lorsque j'ai lu le script, j'ai immédiatement voulu en être mais je ne vous cache pas que je revenais souvent en arrière pour comprendre certains points ! C'est une sorte d'aller-retour entre le rêve et la réalité. C'est le genre de film qu'il faut aller voir plusieurs fois ; j'en suis à sept visionnages et il m'arrive encore de me perdre encore dans le labyrinthe ! C'est ça le génie de Quentin. »

Connu dans le domaine musical sous le pseudonyme de Mr. Oizo, une des figures de proue de la très célèbre « French Touch », Quentin Dupieux réalise ses premières expérimentations vidéo dès l'âge de 12 ans. Depuis, il n'a pas lâché sa caméra et fait partie de ces réalisateurs en marge des propositions cinématographiques actuelles.

Avec Réalité, il signe une nouvelle fois un film à son image, à la fois captivant et déconcertant : « L'aspect esthétique de ses films est en quelque sorte sa signature. Dans les comédies populaire, il est souvent délaissée au profit du jeu d'acteur, de l'action et des dialogues ; Quentin, quant à lui, impose un certain climat, une esthétique propre à sa réalisation (…) Réalité est en quelque sorte la synthèse de ses derniers films, on retrouve la poésie de Wrong, la déglingue de Wrong Cops et ce thème obsessionnel qui oscille entre spectacle et spectateur, notamment utilisé dans Nonfilm et Rubber. Réalité n'est pas nécessairement différent des autres mais c'est un peu l’acmé de son œuvre. »

Complètement acquis à la cause du réalisateur, Jonathan Lambert semblait fait pour ce rôle, ajoutant ainsi à son palmarès un personnage délirant de plus ! Acteur depuis maintenant dix ans, il n'a pas finit de nous faire rire et nous réserve encore de nombreux projets à venir : « J'ai terminé mon second spectacle au mois de décembre et je ne vais pas tarder à commencer l'écriture du troisième. Un autre film va bientôt sortir ainsi qu'une série humoristique nommée Peplum, diffusée sur M6 et dans laquelle j'incarne un empereur tyrannique. Des envies de longs-métrages également, derrière et devant la caméra ; et puis comme j'aime bien jouer plusieurs personnages, il y aura de la jupe et de la perruque ! » Sorti en salle depuis le 18 février 2015, Réalité est un film qui ne manquera pas de vous surprendre, pour sûr !

 

Mylee CARRÈRE – ICART 2  - Correspondante Région Bordeaux

Photographies : Simon Benatar, EFJ 1

Publié le 13/04/2015

Baptême de promotion MBA Spécialisés ICART

BAPTEME DE PROMOTION

École de Médiation Culturelle ICART -  Baptême de promotion MBA Spécialisés ICART

LAURÉATS DU PRIX ICART - ARTISTIK REZO 2015

7ème édition

École de Médiation Culturelle ICART -  LAURÉATS DU PRIX ICART - ARTISTIK REZO 2015

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :