S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'icart > Rencontre avec Alain Moueix et Guillaume Toumanian

Rencontre avec Alain Moueix et Guillaume Toumanian

Propriétaire du château Fonroque, Grand Cru classé de Saint-Emilion, Alain Moueix nourrit une véritable passion pour la peinture contemporaine. Il collectionne notamment celles de l’artiste Guillaume Toumanian. Tous deux témoignent des liens qui, désormais, les unissent, et du chemin parcouru ensemble…

« Pour moi, le rôle d’un collectionneur est de soutenir les artistes, de leur permettre d’avancer... Je me suis fixé une règle : n’acheter que des œuvres d’artistes vivants » explique Alain Moueix.

 

Celui-ci a découvert le travail de Guillaume Toumanian lors de l’exposition « Natura Naturata » qui s’est déroulée au Musée d’Aquitaine à Bordeaux, de décembre 2010 à février 2011. Six artistes contemporains bordelais, inspirés par la nature, y présentaient leurs créations : photographies, installations, peintures, vidéos. « Mes pas se sont arrêtés devant les œuvres de Guillaume Toumanian qui dégageaient une force extraordinaire. La peinture « grand format » d’un paysage forestier a particulièrement retenu mon attention. Je décidai de l’acquérir car, selon moi, cette toile s’intègrerait parfaitement dans le chai que je venais de restaurer ».

Ce n’est que quelque temps plus tard qu’il ressentit le besoin de rencontrer l’artiste. « Je l’ai contacté et un rendez-vous fut pris à son atelier. Entre nous, le courant est très vite passé. Le fait de mieux connaître Guillaume m’a incité à lui acheter d’autres œuvres ».

Les peintures acquises par Alain Moueix appartiennent à la série « Bord de route ». Elles ont été réalisées à partir de photographies de paysages prises en roulant à bord d’une voiture ou d’un train. Le rendu laisse filer le mouvement sur la toile faisant apparaître un flou, un léger tremblé. « Ces toiles sont d’une étrangeté envoûtante. J’y trouve une part d’émotion, de rêve, de voyage. Viticulteur, je travaille en communion avec la nature et j’ai une approche sensorielle de la peinture. Derrière ces paysages inspirés par la forêt landaise, je perçois des histoires fantasmagoriques. C’est un univers proche de celui d’Anselm Kiefer ».

« Au-delà de l’aspect humain, notre relation a une dimension intellectuelle, enrichissante et constructive » explique Guillaume Toumanian. « Alain est à l’écoute de mes projets, il suit mon évolution… Régulièrement invité au château Fonroque, c’est pour moin moi, chaque fois, un émerveillement, un étonnement, de voir mes toiles mises en valeur dans un tel écrin ! ».

Depuis une dizaine d’années, Alain Moueix a mis en place au sein de son exploitation le mode cultural biodynamique. Cette méthode inspirée de « La métamorphose des plantes » de Goethe implique une prise de conscience totalement respectueuse des cycles et des rythmes de la vigne. Pour ce viticulteur épris d’authenticité et d’harmonie, art et vin riment avec passion !

Guillaume Toumanian exposera, en avril 2013, au Centre d’art Médiathèque du Bois Fleuri, à Lormont, et en septembre 2013 à la galerie Sordini, à Marseille, dans le cadre de « Marseille 2013 ». http:// guillaume-toumanian.com

 

Publié le 10/12/2012

au coeur des 40 ans d’art press

École de Médiation Culturelle ICART -  au coeur des 40 ans d’art press

AU COEUR DE L’INSTITUT DU MONDE ARABE

École de Médiation Culturelle ICART -  AU COEUR DE  L’INSTITUT DU MONDE ARABE

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :